MARCHANDISES TRANSPORTÉES : ÊTES-VOUS BIEN ASSURÉS ?

Produits
14 décembre 2019

Hormis lors de certains échanges internationaux, il n’est pas obligatoire d’assurer sa marchandise lors d’une opération de transport. Cependant, en cas de perte ou d’avaries, le propriétaire doit être conscient des risques et des conséquences auxquels il s’expose. En l’absence de couverture spécifique, il doit avant tout être sûr qu’il pourra en supporter le poids financier. Stéphane Pons-Olivier, responsable du département Maritime & Transport chez Montmirail revient sur le sujet.

Quels sont les risques pour mes marchandises ?

Quel que soit le mode de transport utilisé, leurs natures, leurs conditionnements, leurs trajets, les marchandises sont soumises à des risques non négligeables en cours de transport. Qu’ils soient dits : "ordinaires" (détérioration, perte, vol, avarie, etc.) ou "exceptionnels" (guerre, grève, terrorisme, émeutes, etc.), il est nécessaire de prendre des précautions. En particulier s’il s’agit de produits manufacturés ou qui présentent par leurs typologies de conservation un risque aggravé comme par exemple : de la viande congelée, des crustacés, de la glace, du vin, etc. Pour les produits non alimentaires, il faut prendre en compte leur degré de fragilité et leur niveau de convoitise sur le marché.

L’erreur est de croire que cela n’arrive qu’aux autres ou que l’on est exposé à peu de risques. Chaque jour des conteneurs s’égarent ou tombent pendant les opérations de chargement, des marchandises subissent des aléas climatiques ou des caisses sont perdues lors d’avaries communes.

Qu’est-ce que je risque en cas de sinistre ?

Même si le transporteur acquiert la responsabilité des marchandises qu’il achemine, en cas de sinistre, celui-ci bénéficie, par principe, de limitation de responsabilité voire d’exonérations complètes. L’indemnisation peut alors être différée ou définitivement compromise. De plus, celle-ci se calcule généralement en fonction du poids et du nombre de colis et non sur la réelle valeur marchande des produits transportés. Il est donc véritablement nécessaire d’assurer non seulement le transport mais également la cargaison elle-même.

Comment assurer ses marchandises ?

En tant que courtier en assurance, Montmirail intervient en direct pour le placement et la gestion des principaux risques. Qu’ils s’agissent de transports fréquents ou juste d’opérations ponctuelles, en France ou à l’international, par voie terrestre, maritime, aérienne, etc. En analysant vos besoins, nous vous proposons une couverture sur-mesure.

Investir dans une assurance marchandise c’est avoir la garantie d’être indemnisé au plus juste de la valeur perdue et dans un délai raisonnable. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

Retour